01 octobre 2014

mod_perl startup

Une fois que l'on a un couple {Apache2 + mod_perl2} adapté il faut faire une peu de configuration. Voici comment mettre en place mod_perl2  et verifier que tout marche.

Rappel: il faut au minimum mod_perl 2.0.9 pour Apache 2.4.x

1) Configurer Apache normalement pour qu'il affiche le fichier index.html de votre répertoire htdocs. Ceci est toujours utile de pouvoir servir des pages statiques sans faire appel à Perl.
NB: Inutile de configurer la partie cgi-bin, ou php ;-)


2) Quand l’étape #1 fonctionne ajouter cette simple ligne à la fin du fichier de configuration principale de apache (httpd.conf)

    Include conf/mod_perl2.conf

Ainsi on ne touchera plus au fichier de configuration principal, on travaillera sur mod_perl2.conf, dont voici le contenu de départ :

LoadModule perl_module modules/mod_perl.so

# la ligne suivante n'est utile que si on a installé le module
# Apache2::Request qui utilise APR::Request qui utilise libapreq2
#   yum install libapreq2
#   cpanm       APR::Request
#   cpanm       Apache2::Request
# (le but étant de ne plus utiliser CGI.pm)
LoadModule apreq_module modules/mod_apreq2.so

PerlPostConfigRequire /path/to/myCode/startup.pl
PerlOptions -SetupEnv
 

<Location /hello>
   SetHandler perl-script
   PerlResponseHandler Hello
   PerlOptions +ParseHeaders

</Location>

a) On charge le module mod_perl (c'est lui qui importe Perl dans Apache)
b) On désigne un script Perl à exécuter au démarrage de Perl (voir plus bas)
c) On désactive l'importation de l'environnement dans le contexte de chaque requête (plus sûr et plus rapide)
d) On annonce que l'url /hello sera traitée par le module Perl Hello.pm
Ce module gèrera lui-même les headers et il sera exécuté en tant que "perl-script" (bien que ce soit forcement un module)


3) Le module Hello.pm est très simple à écrire et à comprendre :

package Hello;
use strict;
use warnings;

sub handler {  # Le nom de la fonction est imposé
    print "Content-type: text/plain\n\n";
    print "Hello at : ". localtime . "\n";
    return Apache2::Const::OK;
}
1;


On le stocke dans /path/to/myCode/Hello.pm



4) Le script startup.pl ressemble à ceci

use lib qw(/path/to/myCode);   # voir "Attention #2" plus bas

use ModPerl::Util ();
use ModPerl::Registry ();
 
use Apache2::RequestRec ();
use Apache2::RequestIO ();
use Apache2::RequestUtil ();
use Apache2::ServerRec ();
use Apache2::ServerUtil ();
use Apache2::Connection ();
use Apache2::Log ();

use Apache2::Const -compile => ':common';

use APR::Table ();
use APR::Const -compile => ':common';

1;


Le plus important dans ce fichier est la première ligne car elle indique où seront vos modules Perl chargés de réponde aux requêtes. Les autres "use" préchargent des modules d'usage courant ce qui evitera de répéter ces "use" dans chaque module Perl.


Si vous devez ouvrir un accès à une base de donnée ce sera aussi dans ce script en utilisant Apache::DBI Exemple pour Postgresql

use Apache::DBI;
Apache::DBI->connect_on_init("dbi:Pg:dbname=myDB", 

  "myUSR", 
  "myPASS",
  {AutoCommit => 1, RaiseError => 1, PrintError => 1} 

);
Apache::DBI->setPingTimeOut("dbi:Pg:dbname=myDB", 30);


ATTENTION #1: Pour accéder à la base de donnée dans un module (handler) il faudra utiliser le classique $dbh = DBI->connect(...) Mais il faudra que tous les paramètres de connect() soit exactement les mêmes que ceux passé à connect_on_init();


ATTENTION #2: Dans le contexte de mod_perl2 "use FindBin;" ne marche pas comme espéré.
En effet $FindBin::Bin donne le point de démarrage du serveur Apache, pas celui de startup.pl.

A la place il faudra faire ce genre de gymnastique:

use File::Basename;
our $PERLBASE;
BEGIN {
  $PERLBASE = dirname( __FILE__ );
}
use lib $PERLBASE;



Dans tous les modules (handlers) vous pourrez accéder simplement à $::PERLBASE



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire